Pourquoi y a-t-il trois articles en allemand ?

Posted on 11 August, 2018

Les articles sont malheureusement un aspect qui, à première vue, rend la langue allemande compliquée. Si en anglais, on exprime les trois genres avec un article défini (« the ») et un article indéfini (« a ») ; en allemand, il faut absolument toujours apprendre les substantifs avec le genre et les articles qui leur sont associés. La raison en est que les articles diffèrent en fonction des trois genres (le masculin, le féminin et le neutre). Le mieux, c’est de tout de suite mémoriser le nouveau mot avec l’article. Par exemples :

Masculin:

der Mann, der Junge, der Baum, der Koffer, der Lehrer, der Student, der Stundenplan (« l’homme », « le garçon », « l‘arbre », « la valise », « le professeur/ l‘enseignant», « l‘étudiant », « l’emploi du temps »).

Féminin:

die Frau, die Lehrerin, die Studentin, die Tabelle, die Flasche, die Großmutter, die Freundin (« la femme », « la professeure/ l‘enseignante », « l‘étudiante », « le tableau », « la bouteille », « la grand-mère », « l’amie »).

Neutre:

das Mädchen, das Brot, das Kleid, das Papier, das Geschäft, das Fenster, das Dach (« la fille », « le pain », « la robe », « le papier », « le magasin », « la fenêtre », « le toît »).

Parfois l’attribution des genres et des articles en allemand est quelque peu déroutante. Pourquoi dit-on par exemple « die Sonne » (« le soleil »), mais « der Mond » (« la lune ») ? De même que dire « der Säugling » (« le nourrisson ») pour les bébés des deux genres (masculin et féminin) ne semble pas logique pour tous les apprenants.