Pourquoi apprendre l’allemand ?

Posted on 5 August, 2018

On peut décider d’apprendre une langue pour de multiples raisons : certains y voient des avantages du point de vue professionnel, d’autres s’installent en Allemagne pour suivre des êtres chers et d’autres encore souhaite effectuer une formation en allemand. Pourquoi apprend-on l’allemand ? Voici quelques bonnes raisons :

L’allemand des affaires : faites connaissances avec vos partenaires !

Avoir des connaissances en allemand est un atout concurrentiel évident, lorsque l’on a des partenaires germanophones. La langue n’est pas seulement un outil de communication mais la base de la compréhension mutuelle, de la confiance et peut-être même d’une amitié. Cela signifie que si l’on veut monter les échelons, on ne doit pas seulement être compétent dans son domaine d’activité et connaître ses collaborateurs mais aussi être capable d’échanger dans leur langue.

L’allemand comme moteur à l’international

Avoir des connaissances en allemand augmente ses chances d’obtenir un travail en Allemagne ou dans une entreprise allemande à l’étranger. Que l’on souhaite travailler dans une entreprise en Allemagne ou bien dans une entreprise allemande à l’étranger, le fait d’être capable de faire des ponts entre les langues, fait de soi un-e employé-e de valeur parmi les acteurs internationaux. Les petites et moyennes entreprises allemandes qui établissent une succursale dans un autre pays, en particulier, attachent beaucoup d’importance aux compétences linguistiques en allemand, ainsi qu’à une certaine familiarité avec la culture, les valeurs et l’histoire allemandes. Cependant, c’est également le cas pour les multinationales qui, contrairement aux idées reçues, ne sont en aucun cas des espaces exclusivement anglophones. Une connaissance des positions spécifiques du pays concernant certaines questions s’avèrent également indispensable. Prenons un exemple : vous travaillez pour une entreprise allemande en Israël. Vous devriez alors être informé-e sur l’un des épisodes les plus noirs de l’histoire allemande, à savoir l’holocauste. Vous devriez aussi savoir comment les Allemands d’aujourd’hui se positionnent par rapport à cette période de leur histoire. C’est seulement de cette manière que l’on peut construire les ponts de la réconciliation.

L’allemand comme langue de savoirs : de nombreux livres sont publiés en allemand

Le rôle que joue l’anglais dans les universités à travers le monde est bien connu mais saviez-vous que l’allemand est mondialement reconnu comme la seconde langue académique la plus importante ? Les publications en langue allemande peuvent se révéler être une source de savoirs précieuse pour enrichir vos recherches et vos découvertes. Concernant les Européens, il est par ailleurs important de garder à l’esprit combien leurs langues et leurs coutumes leur tiennent à cœur. Si l’on peut s’impliquer linguistiquement et culturellement, les gens s’ouvrent rapidement. Saviez-vous que 12% des livres publiés dans le monde sont en allemand ? La richesse dans le domaine de l’édition en Allemagne est un indicateur supplémentaire des opportunités qu’offre la langue allemande de s’informer sur (presque) tous les sujets, et d’être peut-être soi-même publié.

L’allemand comme langue de culture : la langue façonne la pensée et aide la compréhension

En décidant d’apprendre l’allemand, l’une des langues culturelles les plus importantes, on n’a pas uniquement accès á ce qui se rapporte à la littérature, aux sciences et à la politique. Cet apprentissage offre aussi un aperçu des projets, des objectifs et des rêves des locuteurs. La langue et la culture sont étroitement liées entre elles et cette interaction façonne la manière de penser. Les habitudes de vie, la manière de parler des faits, des contextes et des motivations sont fortement influencés par la langue. Et à son tour, la vision du monde s’en voit influencée par ce phénomène. Si vous vous intéressez déjà à Bach, Beethoven, Goethe ou Kafka, alors franchissez le pas : apprenez l’allemand et faites connaissance avec ses locuteurs !