Est-ce que je peux étudier en Allemagne ?

Posted on 5 August, 2018

Si l’on veut étudier en Allemagne, on doit se préoccuper surtout de trois choses:

  • avoir un visa
  • avoir des connaissances suffisantes en allemand (et des justificatifs)
  • avoir une ‚Autorisation Formelle d’Accès à l’Université (Hochschulzugangsberechtigung)

Ai-je besoin d’un visa pour étudier en Allemagne ?

Les étudiants étrangers n’ont pas tous besoin d’un visa. Ceux qui sont originaires d’un des pays cités plus bas (liste non-exhaustive), n’en n’ont pas besoin:

  • l‘un des Etat membres de l’Union Européenne
  • la Suisse
  • la Nouvelle-Zélande
  • le Canada
  • les Etats-Unis
  • l’Australie
  • l’Argentine
  • le Brésil

Les autres candidats aux universités ont intérêt à s’y prendre à temps pour faire leur demande de visa parce c’est une tâche administrative qui prend souvent du temps. Les démarches à effectuer pour obtenir un visa étudiant ne sont pas les mêmes que pour un visa touristique. Pour plus d’informations, vous pouvez contactez le Consulat ou l’Ambassade d’Allemagne dans votre pays.

Il y a trois types de visas possibles pour les étudiants internationaux :

  1. Comme son nom l’indique, le Sprachkursvisum, le visa de cours de langues, autorise à participer à un cours de langue ou à un séjour linguistique en Allemagne. Il ne permet pas d’étudier dans un établissement d’enseignement supérieur. Il ne peut d’ailleurs pas être transformé en un visa donnant un tel accès. Il n’est pas indiqué pour les potentiels futurs étudiants à l’université.
  2. Le Studienbewerbervisum, le visa de préparation aux études, est valable trois mois. Il est prévu pour ceux qui souhaitent postuler à une université mais qui non pas encore été admis. Une fois que l’admission a été confirmée, ce visa peut être converti en visa étudiant au Bureau des Etudiants Internationaux (Ausländeramt) des universités.
  3. Le Visum für Studienzwecken, ou visa étudiant, dure un an. Il est délivré uniquement en cas d’admission officielle dans un établissement d’enseignement supérieur. Il faut également pouvoir prouver que l’on est en mesure de financer son année d’étude.

Quel niveau d’allemand dois-je avoir?

Pour qu’ils puissent étudier dans un établissement d’enseignement supérieur en Allemagne, le niveau d’allemand des étudiants est évalué par un test de langue. Une exception est faite pour ceux qui ont obtenu un baccalauréat dans un lycée germanophone hors Allemagne. Outre les cours du Goethe-Institut, le telc-Deutsch C1 Hochschule est un test reconnu par les établissements et remplit les conditions de leurs cours d’allemand. Anda Sprachschule propose, bien entendu, des cours de préparation spécifiques à ce test.

Qu’est-ce que le telc-Deutsch C1 Hochschule exactement ?

Réussir ce test permet d’attester d‘un niveau avancé en allemand, le niveau de compétence linguistique requis pour des études universitaires. En général, les personnes qui passent cet examen sont des adultes déjà étudiants ou ayant l’intention d’étudier dans un établissement d’enseignement supérieur en Allemagne. Cela peut aussi être des personnes qui poursuivre une carrière universitaire, pour laquelle ils doivent fournir une preuve de leurs compétences en langue allemande.

De quelle Autorisation Formelle d’Accès à l‘Université ai-je besoin en Allemagne ?

La première question que les potentiels futurs étudiants étrangers en Allemagne se posent, c’est celle de la reconnaissance de leurs diplômes de fin d’études secondaires (par exemple : le bac). Tout dépend de si ce diplôme remplit les conditions de l’Autorisation Formelle d’Accès à l‘Université. Les futurs étudiants originaires des Etats membres de l’EU, de Suisse, du Liechtenstein, de Norvège et d’Islande, dont les diplômes de fin d’études secondaires remplissent les conditions d’accès aux études universitaires dans leurs pays, ne rencontrent en général aucun problème au moment de postuler à un établissement d’enseignement supérieur allemand. Les autres doivent d’ordinaire prouver qu’ils ont déjà étudié deux ou trois semestres à l’étranger. Pour les études d’arts, les futurs étudiants ont parfois à fournir des exemples de leurs travaux. Le DAAD (le Service Allemand des Services Universitaires) dispose d’une base de données consultable des conditions d’admission. Elle centralise des informations provenant de 35 pays concernant les diplômes qui remplissent les prérequis pour l’obtention de l‘Autorisation Formelle d’Accès à l’Université. Les informations relatives à ces pays sont disponibles en ligne sur le portail anabin du Kultusministerkonferenz. Généralement, les établissements d’enseignement supérieur possèdent également un Bureau International (Akademisches Auslandsamt), où l’on peut trouver davantage d’informations à ce sujet. Il faut toutefois garder en tête que chaque établissement fixe ses propres conditions d’admission.